Les jours de repos en musculation : pourquoi sont-ils importants?

Vous voulez être le meilleur ?! Prendre du muscle rapidement ?Il faudra alors vous entraîner sans relâche pendant des mois, voir des années. Mais s’entraîner avec intelligence est la clé qui fera la différence entre ceux qui atteindront leurs objectifs et les autres.

Peu importe le sport que vous pratiquez, pour progresser il vous faudra respecter trois choses : l’entrainement, l’alimentation et le repos.  Nous allons aborder dans cet article l’importance du repos en musculation.

Savoir ménager son corps

Beaucoup pensent que seul un bon programme d’entrainement fait le grand sportif. Un peu moins savent que l’alimentation tient une place primordial dans les résultats. Mais encore moins de monde on connaissance de l’importance du repos dans la progression d’un athlète.

homme-qui-dort

S’entraîner c’est bien, peu de personnes trouvent la motivation pour s’entraîner plusieurs fois par semaine. Mais des fois, la passion du sport et la quête de résultat mêlé à un peu d’impatience conduisent vite au surentraînement ou à la stagnation.

Le but d’un sport est de progresser tout au long de sa pratique qui durera plusieurs années, voire toute une vie pour les plus passionnés. Il est donc important de savoir se ménager pour progresser efficacement et durablement.

Éviter le surentraînement

entrainement intensif

Il ne faut pas prendre à la légère l’importance des jours de repos dans son programme. Après avoir été sollicité plusieurs fois dans la semaine et bien souvent plusieurs heures à chaque fois, l’organisme doit se reposer. Les muscles, les articulations et même le système nerveux ont besoin de repos pour se reconstruire, que vous soyez sportif débutant ou confirmé. En effet, c’est pendant les phases de repos que les gains de muscles est le plus important.

Les signes du surentraînement

Il est parfois difficile de cerner les signes du surentraînement. Certains pensent que la baisse de leurs performances est due à relâchement dans leurs entraînements ou qu’il est temps de changer d’exercices pour « choquer » le muscle et repartir de plus bel. Mais la plupart du temps, avec 4, 5 voire même 6 entraînements par semaine, il serait bon d’avoir un peu de recul sur son activité sportive. et ouvrir les yeux sur le fait que l’organisme arrive en bout de course.

Trop d’entraînements :

Et oui comme vous aurez pu le deviner l’un des premiers facteurs du surentraînement est le nombre trop important d’entrainement dans la semaine mais aussi la durée et l’intensité de ses entraînements. Si vous enchaînez 5/6 entraînements de haute intensité dans la semaine, vous risquez de sentir une baisse de forme une fois le week-end venu, n’hésitez alors pas à intercaler un ou deux jours de repos dans la semaine, votre corps vous le rendra bien.

Récupération plus lente :

Malgré une bonne alimentation, lorsque le corps est en surrégime il lui est difficile de récupérer complètement. . Les muscles n’ont pas le temps de surcompenser qu’ils sont de nouveau sollicités. Et c’est aussi le cas du système nerveux qui va aussi être mal mené, notamment dans les sports de force.

Si vous constatez que vous avez de plus en plus de mal à vous remettre de vos entraînements, c’est le signe qu’il faut lever le pied. Une petite pause de quelques jours conjugués à une bonne alimentation vous fera le plus grand bien.

Baisse de motivation :

La fatigue nerveuse et musculaire que vous aurez accumulée pendant plusieurs mois, ne trouvera peut-être pas sa source uniquement dans vos entraînements trop fréquents. Elle peut aussi être le résultat d’une surcharge de travail professionnel ou scolaire, mais aussi d’une mauvaise hygiène de vie.

Cette fatigue physique et psychologique va se répercuter dans vos entraînements et sur vos performances, entraînant une baisse de motivation.

 

Conclusion :

Comme vous avez pu le voir, les jours de repos ne sont pas à négliger. Ils vont avoir une place de premier ordre dans votre programme en permettant à votre organisme de se régénérer des traumatismes qu’il aura subit et donc de mieux se préparer pour vos prochains entraînements.


Si vous avez aimez cet article, vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *